aveu

Le fruit de ses entrailles - 4

Le fruit de ses entrailles - 4

Sous le regard fixe du père, le curé avait rentré le menton et son regard avait coulé sur le côté, vers la ceinture du père d’où dépassait la crosse d’un pistolet et où, lentement, le père avait porté la main. Tuer un prêtre était un péché grave qui lui vaudrait sans doute d’aller en enfer, mais il ne reculerait pas...