uchronie

Mutité-4

Mutité-4

Chaque chèvre n’avait qu’une corne, peinte de couleurs différentes : sang, corail, et or, et des sabots vernis avec lesquels elle marquait la cadence. Face à elles, les bergers balançaient le buste comme des charmeurs de serpents, et soufflaient dans des pifane apparemment taillées dans les cornes manquantes, et de même couleur rouge sang, rouge corail, et or...